Diamants ou moissanites ? Quelles pierres sur ma bague de fiançailles

Spontanément nous pensons “diamant” quand nous entendons “pierre précieuse”. Et pourtant il existe d’autres options qui valent la peine d’être mises en lumière.

pierre-precieuse-equitable-moissanite-bague-pauletteabicyclette

Des pierres équitables

Si vous êtes partante pour de la couleur, nous proposons de très beaux saphirs bleu médium soutenu ou bleu foncé et des saphirs rose éclatants, en taille brillant. Ils viennent de mines équitables du Sri Lanka, dans lesquelles des experts vont régulièrement vérifier les conditions de travail des mineurs de pierres et bien entendu, l’absence d’enfants.

Nous pouvons également avoir sur commande des rubis, améthystes, topazes… de belle taille, à monter en solitaire.

mini-solitaire-fin-saphir-bleu-equitable-or-blanc-paulette-a-bicyclette

 

Si vous rêvez de pierres blanches, le diamant est loin d’être la seule ou la plus brillante option. Aujourd’hui il n’existe pas encore de label éthique 100% fiable pour le diamant, même si le Processus de Kimberley a marqué la volonté du secteur de donner plus de transparence à l’extraction du diamant. Il est très difficile de tracer les pierres parce qu’elles changent beaucoup de mains entre la mine et le bijou fini, mais la filière diamantaire travaille actuellement à donner plus de traçabilité au circuit suivi par les pierres. Cela ne veut pas dire que tous les diamants sont “sales”, simplement pour ceux qui cherchent des pierres vraiment éthiques et équitables, il est intéressant de se tourner vers d’autres options.

La meilleure à mes yeux est la moissanite.

La moissanite, une pierre de haute technologie

Qu’est-ce que c’est donc ? Comme le diamant de synthèse, la moissanite est une pierre de haute technologie, fruit de longues années de recherche et de perfectionnement. Son indice de réfraction est supérieur à celui du diamant : elle brille 2,4 fois plus ! Sa dureté est aussi supérieure à celle de l’émeraude, du rubis et du saphir. C’est une pierre presque aussi dure que le diamant, et dont la qualité n’a rien à envier à ses soeurs précieuses : elle a une excellente résistance aux chocs et rayures. A l’oeil nu, il est extrêmement difficile de distinguer une moissanite d’un diamant. C’est bien pour cette raison que des testeurs très sophistiqués ont été mis au point pour que les bijoutiers ne fassent plus de confusions entre les deux pierres.

Son histoire

J’aime beaucoup l’histoire de la moissanite… C’est un chimiste français, M. Moissan, qui un beau jour, sur le site de la chute d’une énorme météorite en Arizona, trouva à l’état naturel du carbure de silice cristallisé. Il passa une bonne partie de sa vie à essayer le recréer artificiellement, car ce minerai parmi les plus durs au monde est extrêmement rare. En vain. Des décennies plus tard, dans un laboratoire de Caroline du Nord, des chercheurs reprirent les travaux de M. Moissan et réussirent à créer du cristal de carbure de silice, qu’ils nommèrent “moissanite”, en l’honneur de son primo-découvreur.

La moissanite est très rare à l’état naturel, c’est du carbure de silice (le diamant est issu du carbone). En laboratoire, le carbure de silice est soumis à ultra hautes pressions et températures pour recréer en accéléré les conditions qui dans la nature, aboutissent à la formation de pierres comme le diamant. Sa fabrication et la maîtrise de son processus sont le fruit de dizaines d’années de recherches scientifiques.

Une pierre éthique

Les moissanites que nous utilisons sont certifiées Charles and Colvard, seul fabricant qui détient le brevet. Elles ne génèrent bien entendu aucune extraction minière (l’extraction du diamant étant de très loin la plus catastrophique en termes de dommages humains et environnementaux). Elles sont entièrement fabriquées aux Etats-Unis, et taillées dans des ateliers contrôlés par Charles and Colvard. Pour être très honnête, le bilan carbone de cette pierre n’est pas négligeable, mais infiniment moins dommageable que l’extraction diamantaire.

Moissanite ou diamant ? Chez Paulette à Bicyclette, tant qu’il n’y aura pas de diamant 100% éthique et équitable certifié, c’est la moissanite qui aura notre préférence. Je sais bien que beaucoup sont rebutés par l’idée d’une pierre “de synthèse”, qui serait moins noble. Mais la question à se poser est : peut-on dire d’une pierre qui est certes le fruit de la nature, de la pression de la roche, mais qui a nécessité le travail d’un enfant, la mise en danger d’un mineur, la destruction d’un pan entier de nature (et je ne parle même pas des diamants du sang, nombre d’entre vous avez vu “Blood diamonds”), peut-on dire d’une telle pierre qu’elle est plus noble que sa jumelle de laboratoire, dont la composition est en tous points semblable, et qui est fabriquée dans des conditions dignes, qui respectent les droits humains et l’environnement ?

 

https://www.moissaniteco.com/warranty.html