Alliances mariage martelées et brossées en argent, or blanc et or gris

Bien choisir la couleur d’or pour un cadeau, pour ses alliances ou pour une bague de fiançailles

Choisir la couleur d'or pour ses alliances en couple, Paulette à Bicyclette


Alliances de mariage originales homme et femme, en or éco-responsable Fairmined, Paulette à Bicyclette

Nos alliages d’or éthique et équi­table Fair­mi­ned 750/1000 (de gauche à droite) : or blanc / or gris pal­la­dié / or rouge / or rose-cham­pagne / or jaune.

 *


White is white : or blanc, gris ou argent pour mon alliance ?

L’ARGENT 925/1000

L’argent est le métal le plus blanc, il est très appré­cié pour sa clar­té, sa lumi­no­si­té, sa blan­cheur cha­leu­reuse. Mais il est plus mou que l’or et pren­dra donc davan­tage les rayures, les marques de coups. Il faut être prêt à voir le pas­sage du temps sur son alliance. Tous nos effets de matière ne sont pas réa­li­sables sur l’argent.

Les per­sonnes qui ont la peau acide peuvent éven­tuel­le­ment faire noir­cir l’argent dans les pre­mières 48 heures où le bijou est por­té, mais cela reste assez rare et il suf­fit la plu­part du temps de bros­ser dou­ce­ment le bijou avec une pâte den­ti­frice blanche et le tour est joué. Sinon, un net­toyage avec un pro­duit à ravi­ver l’argent, et votre alliance retrouve toute sa blan­cheur.

Est-ce moins bien d’a­voir une alliance en argent qu’en or ? Une alliance en argent est plus abor­dable, mais les tex­tures tien­dront beau­coup moins long­temps. Ce n’est pas la même chose pour un bijou comme un col­lier ou des boucles d’o­reille, car ils sont sou­mis à beau­coup moins de pres­sions et de chocs que des alliances, por­tées quo­ti­dien­ne­ment aux mains.

OR GRIS PALLADIE OU OR BLANC FAIRMINED ?

Bijoutier responsable Paris Lyon or gris et blanc Paulette à Bicyclette

Or gris pal­la­dié (à gauche) et or blanc Fair­mi­ned 750/1000 (à droite)

Ce que vous trou­ve­rez dans la plu­part des bijou­te­ries, c’est de l’or blanc rho­dié. C’est un alliage com­po­sé de 75% d’or pur jaune (sa cou­leur natu­relle), et d’argent ain­si que de cuivre et/ou de pal­la­dium. Du fait de sa com­po­si­tion, l’or blanc… n’est pas vrai­ment blanc, depuis que l’u­sage de nickel dans l’al­liage est inter­dit à cause des risques d’al­ler­gies.

L’or blanc brut tire donc un peu vers le jaune, c’est pour cela qu’on le fait rho­dier : on le plonge dans un bain de rho­dium, pour lui don­ner une cou­leur blanc-acier. Ce rho­diage est à renou­ve­ler tous les 3 à 5 ans et c’est un pro­ces­sus par élec­tro­lyse assez pol­luant.

De ce fait, chez Pau­lette à Bicy­clette, c’est de l’or gris pal­la­dié non rho­dié qui vous est pro­po­sé de pré­fé­rence. Notre or gris pal­la­dié est com­po­sé de 75% d’or pur jaune label­li­sé Fair­mi­ned, de 13 à 16% de pal­la­dium (selon nos bijoux) et de 10% d’argent, ces 2 métaux étant issus du recy­clage. Cela en fait un métal plus pré­cieux que l’or blanc habi­tuel, car le pal­la­dium est de la famille du pla­tine. De plus, c’est une cou­leur que la plu­part du temps vous n’a­vez jamais vue sur un bijou. Mais chez Pau­lette, nous aimons les cou­leurs brutes qui sortent des sen­tiers bat­tus et nous fai­sons de nom­breux adeptes de l’or gris pal­la­dié non rho­dié.


Bijoux responsables Paris Lyon or gris Paulette à Bicyclette

Or gris pal­la­dié Fair­mi­ned 750/1000


Bijoux responsable Paris Lyon or blanc Paulette à Bicyclette

Or blanc Fair­mi­ned 750/1000

Autre avan­tage : notre or gris pal­la­dié éco-res­pon­sable ne tire pas sur le “jau­nasse” quand la couche de rho­dium s’en va, même s’il reste plus sombre que l’argent. Ce que nous aimons par-des­sus tout dans cet alliage, c’est sa teinte chaude qui tire très légè­re­ment vers le brun ET le fait qu’il ne néces­site pas de rho­diage. Si jamais votre alliance ou bague de fian­çailles venait à s’oxy­der ou à jau­nir légè­re­ment, un simple polis­sage sans agent chi­mique, juste avec une petite brosse, suf­fit pour lui redon­ner son éclat.
Enfin, der­nier argu­ment en faveur de l’or gris pal­la­dié : si jamais vous le trou­viez trop gris/brun, vous pour­riez tou­jours le faire rho­dier très sim­ple­ment, chez nous ou près de chez vous, pour obte­nir la cou­leur “or blanc”.

Cer­taines dames ont par­fois peur que l’or gris pal­la­dié soit un peu trop sombre mais nous vous invi­tons à voir ce que cela donne sur vous, et si jamais vrai­ment vous trou­viez cela trop “gris”, il serait tou­jours temps de faire rho­dier votre alliance ou bague de fian­çailles pour qu’elle ait vrai­ment l’as­pect de l’or blanc. Cet or gris est en tout cas un franc suc­cès chez les mes­sieurs qui aiment jus­te­ment sa teinte unique, cha­leu­reuse, et cette légère nuance de terre.

Notre or blanc : parce que nous n’ai­mons pas pas cette teinte “jau­nasse” que prend l’or blanc lorsque le rho­diage s’es­tompe, c’est de l’or gris pal­la­dié que nous uti­li­sons, même pour l’or blanc. Nous le fai­sons sim­ple­ment trem­per dans un bain de rho­diage pour lui don­ner cette teinte blanche. Cela en fait donc un or blanc plus pré­cieux que celui qui vous est pro­po­sé habi­tuel­le­ment dans les bijou­te­ries. Et lorsque la couche de rho­dium dis­pa­raît, petit à petit, vous n’êtes pas obli­gés de cou­rir refaire un rho­diage, vous pou­vez attendre plus long­temps et qui sait, vous lais­ser gagner par la cou­leur brute de l’or gris. C’est prin­ci­pa­le­ment aux demoi­selles ayant déjà une bague de fian­çailles en or blanc que nous pro­po­sons ce métal, pour des ques­tions d’har­mo­nie.

LE PLATINE

Le pla­tine 950/1000 (allié avec du cuivre) est d’un gris acier, plu­tôt métal­lique. Il y a des fans incon­di­tion­nels de pla­tine, et d’autres qui au contraire trouvent sa cou­leur trop “froide”. Comme il n’y a pas de pla­tine Fair­mi­ned équi­table dis­po­nible actuel­le­ment, nous ne le pro­po­sons plus et nous concen­trons sur l’or extrait par les com­mu­nau­tés minières label­li­sées Fair­mi­ned.


Les teintes chaudes : or jaune, rose ou or rouge pour mon alliance ?

Joaillier responsable Paris Lyon or rose Paulette à Bicyclete

Or rouge (à gauche) et or rose-cham­pagne (à droite) Fair­mi­ned

A cha­cun de trou­ver la cou­leur d’or qui lui va le mieux. Un même métal ne convien­dra pas for­cé­ment aux deux membres du couple, sur­tout si vous avez des car­na­tions très dif­fé­rentes. Ne vous blo­quez pas sur une cou­leur de métal et lais­sez-vous sur­prendre… Sachez qu’a prio­ri vous pou­vez être heu­reux en ménage même si vous avez des alliances de cou­leurs d’or dif­fé­rentes.

Notre or rose Fair­mi­ned, contrai­re­ment à son nom, n’est pas réser­vé à la gente fémi­nine : il est plu­tôt “cham­pagne”. De très nom­breux mes­sieurs récal­ci­trants au départ se sont fina­le­ment conver­tis à l’or rose cham­pagne lors de leur visite à l’a­te­lier. Très peu de joailliers pro­posent cette teinte sub­tile… à cause de sa sub­ti­li­té jus­te­ment. A mi-che­min entre l’or jaune et l’or rouge, il convient à presque toutes les peaux, des plus endi­vesques au plus sombres. Il ne s’a­git pas de ce qu’on vous pré­sente habi­tuel­le­ment comme de l’or rose, c’est une teinte inter­mé­diaire.

Notre or rouge Fair­mi­ned : c’est ce qu’on vous pré­sente chez la plu­part des bijou­tiers comme de l’or “rose”, mais tech­ni­que­ment, il s’ap­pelle “rouge”. Plus intense, plus cui­vré que l’or rose, il est peut-être à évi­ter pour les types irlan­dais dont les peaux tirent déjà natu­rel­le­ment vers le rouge. Si vous avez déjà une bague de fian­çailles dite en or “rose”, c’est donc le rouge qu’il fau­dra choi­sir. (Vous sui­vez tou­jours ?)

Notre or jaune Fair­mi­ned a une cou­leur magni­fique. Sa teinte très douce pour­rait vous faire chan­ger d’a­vis sur l’or jaune, ou vous embal­ler davan­tage encore. Ce n’est pas du tout du un jaune “fla­shy”. Et puis, le jaune, n’est-ce pas la cou­leur natu­relle de l’or ?

Alliances or martelé responsable Paulette à Bicyclette


Métaux précieux et prix

L’argent est beau­coup moins cher que l’or et les prix entre les 2 métaux peuvent varier du simple au quin­tuple sui­vant les bijoux.

Nos prix sont cal­cu­lés prin­ci­pa­le­ment en fonc­tion du volume et donc du poids de l’or, ain­si que de la quan­ti­té de main d’oeuvre néces­saire à la par­faite réa­li­sa­tion du bijou.

Ensuite, dans un ordre de prix crois­sant (et de den­si­té), pour l’or nous avons d’a­bord le jaune, puis le rose et le rouge (qui sont au même prix), et ensuite le gris pal­la­dié, puis le blanc. Les bagues de fian­çailles et alliances en or blanc sont sim­ple­ment de 30 à 45 euros plus chères que celles en or gris pal­la­dié : c’est le prix du rho­diage.

Encore des ques­tions, tur­lu­pi­na­tions et hési­ta­tions ? App­pe­lez-nous ou écri­vez-nous.